Coran 12-21 – Fonctionnement et élaboration de l’interface

Les 7, 8 et 9 décembre 2020, j’ai organisé une formation en ligne intitulée Étudier et publier les textes arabes avec le numérique dans le cadre des activités que je mène pour le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. La troisième et dernière journée, le 9 décembre, s’intitulait « Corpus arabe et environnement multilingue : analyser et publier ». Mouhamadoul Khaly Wélé et Maud Ingarao nous ont parlé de Coran 12-21.  Lors de leur intervention intitulée « Coran 12-21 : Comparaison des traductions du Coran en langues européennes : enjeux techniques », ils sont revenus sur le fonctionnement de l’interface et sur les différents aspects techniques de son élaboration. Ce billet propose une synthèse de leur propos.

Continuer la lecture de « Coran 12-21 – Fonctionnement et élaboration de l’interface »

Philologika Elektronica – Une conférence de Cornelis Van Lit à voir ou revoir

Les 7, 8 et 9 décembre 2020, j’ai organisé une formation en ligne intitulée Étudier et publier les textes arabes avec le numérique dans le cadre des activités que je mène pour le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. La première journée, le 7 décembre, proposait une introduction aux possibilités offertes par le numérique pour la philologie. Après une matinée animée par deux spécialistes des humanités numériques spécialistes des textes en graphie latine, Jean-Baptiste Camps et Elena Pierazzo, nous avons eu le plaisir d’écouter Cornelis Van Lit qui nous a montré en quoi et comment les études sur les manuscrits islamiques étaient désormais intimement liées au numérique.

Continuer la lecture de « Philologika Elektronica – Une conférence de Cornelis Van Lit à voir ou revoir »

OpenITI Markdown. Between Method & Standard [& Survival] – Une conférence de Maxim Romanov à voir ou revoir

Les 7, 8 et 9 décembre 2020, j’ai organisé une formation en ligne intitulée Étudier et publier les textes arabes avec le numérique dans le cadre des activités que je mène pour le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. La deuxième journée, le 8 décembre, s’intitulait « Constituer, déchiffrer et encoder des corpus arabes à l’heure du numérique ». Maxim Romanov a ouvert cette deuxième journée en abordant la question de l’encodage des textes arabes pour leur exploration et l’analyse de leurs données. 

Continuer la lecture de « OpenITI Markdown. Between Method & Standard [& Survival] – Une conférence de Maxim Romanov à voir ou revoir »

La transcription des écritures manuscrites: notes sur un atelier organisé par le BnF Data Lab

Le mardi 26 janvier 2021, le BnF Data Lab a organisé un atelier de 2h30, en visioconférence sur Zoom dans un format Webinaire, autour des problématiques de la transcription des écritures manuscrites. Cet évènement était organisé par Emmanuelle Bermès, Marie Carlin et Charlotte Clergeau. Ce billet propose une synthèse des présentations et des principaux projets mis en avant.

Continuer la lecture de « La transcription des écritures manuscrites: notes sur un atelier organisé par le BnF Data Lab »

Mouse and Manuscript – Cours de codicologie et de paléographie en ligne

L’Université de Leyde propose des cours de codicologie et de paléographie en ligne et gratuits sur les manuscrits orientaux.

Mouse & Manuscript

L’Université de Leyde sur une initiative de Dorrit Van Dalen, avec la collaboration étroite de Peter Webb et d’un groupe de collaborateurs offre un ensemble de cours de codicologie et de paléographie sur les manuscrits du monde musulman.  Le site a été créé par  Ben Companjen (Leiden University Libraries’ Centre for Digital Scholarship), Marcel Villerius (Strategic Communication and Marketing) et Ferdinand Harmsen (ECOLe). Il s’agit donc d’une réalisation témoignant d’une collaboration étroite entre chercheurs, enseignants et bibliothécaires.

L’objectif des cours proposés est de guider le visiteur à travers les modes de fabrication et d’utilisation des livres avant l’avènement de l’imprimerie, en enquêtant sur les traces laissées par les producteurs, les propriétaires et les lecteurs de manuscrits. 

Consulter le SITE

Continuer la lecture de « Mouse and Manuscript – Cours de codicologie et de paléographie en ligne »

Introduction à la philologie computationnelle – Une conférence de Jean-Baptiste CAMPS à voir ou revoir

Les 7, 8 et 9 décembre 2020, j’ai organisé une formation en ligne intitulée Étudier et publier les textes arabes avec le numérique dans le cadre des activités que je mène pour le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. La première journée, le 7 décembre, proposait une introduction aux possibilités offertes par le numérique pour la philologie. Avant de s’intéresser plus précisément aux études arabes, la première demi-journée était animée par deux spécialistes des humanités numériques spécialistes des écritures latines. Jean-Baptiste Camps fut le premier à prendre la parole et proposa une introduction à la philologie computationnelle.

Continuer la lecture de « Introduction à la philologie computationnelle – Une conférence de Jean-Baptiste CAMPS à voir ou revoir »

Quelques ressources pour la formation en ligne “Étudier et publier les textes arabes avec le numérique” (7-9 décembre)

Dans ce billet, je vous propose quelques ressources à lire et à consulter en lien avec les sujets qui seront abordés dans le cadre des trois journées de formation en ligne. Vous trouverez également les liens vers les projets qui seront présentés.

Continuer la lecture de « Quelques ressources pour la formation en ligne “Étudier et publier les textes arabes avec le numérique” (7-9 décembre) »

À propos du magazine en ligne “The Digital Orientalist”

Un mot sur le site

Le site se présente comme un magazine en ligne animé par une équipe de chercheur.e.s, documentalistes et étudiant.e.s qui partagent leurs expériences sur l’utilisation d’outils numériques dans les humanités, en mettant notamment l’accent sur le workflow quotidien.

The Digital Orientalist a été fondé par L. W. Cornelis (Eric) Van Lit et est affilié à l’American Oriental Society.

Continuer la lecture de « À propos du magazine en ligne “The Digital Orientalist” »