Les contenus de la formation ‘Étudier et publier les textes arabes avec le numérique’ sont disponibles en ligne

Les 7, 8 et 9 décembre 2020, j’ai organisé une formation en ligne intitulée Étudier et publier les textes arabes avec le numérique dans le cadre des activités que je mène pour le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. Une grande partie des contenus de ces trois journées est mis à la disposition de tous et a été éditorialisée sur ce carnet.

La formation en quelques mots

Début décembre, une formation de trois jours intégralement en ligne a été organisée par le Groupement d’Intérêt Scientifiques Moyen-Orient et mondes musulmans. Intitulé « Étudier et publier les textes arabes avec le numérique », l’objectif était d’introduire aux possibilités offertes par le numérique pour l’étude et la publication des textes arabes et de mener une réflexion autour des enjeux propres aux textes arabes à partir de la présentation de projets en cours.

La formation, qui a réunion 16 intervenants et 104 participants de toute la France et le monde francophone, était organisée en plusieurs temps.  La première journée « Que peut la philologie pour le numérique ? » avait pour ambition d’introduire aux enjeux de la philologie à l’heure du numérique et aux spécificités de ces questions pour les textes arabes.  La deuxième journée « Constituer, déchiffrer et encoder des corpus arabes avec le numérique » et la troisième journée « Corpus arabe et environnement multilingue : analyser et publier » ont permis d’approfondir un certain nombre des questions posées et des thèmes abordés à partir de la présentation de projets précis. Parmi les questions et les sujets qui ont été discutés tout au long de ces trois journées : les enjeux de la reconnaissance automatique des textes, l’encodage de ces textes (XML-TEI, mARrkdown, etc), la présentation de base de données de corpus et d’outils de fouilles dans ceux-ci.

Grâce à l’investissement des intervenants qui ont pris la peine d’assister aux présentations de leurs collègues, les présentations ont pu se répondre et se compléter. Un équilibre a par ailleurs su être préservé entre des descriptions techniques (langages informatiques utilisées, architectures, codes…) et la présentation des résultats et des possibilités scientifiques en SHS associées à cela.

Contenus mis à disposition

Six des onze interventions sont à voir ou revoir :

Les vidéos sont accessibles sur la chaîne YouTube du GIS MOMM .

À venir des synthèses des présentations des projets suivants :

  • Une bibliothèque numérique de textes arabes et les outils pour l’interroger (Qawl)
  • Un programme d’aide à l’édition critique de textes dans toutes les écritures (ChrysoCollate)
  • Coran 12-21
  • al-Waqa’i’ al-Misriyya, 1828-1914 – Un sous projet La fabrique du Caire moderne : Encodage en XML-TEI de textes de presse en arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.